Skip to main content
Épauler, représenter, défendre autrement dans l’enseignement privé sous contrat

Rémunération

Lors de sa réunion du 24 mars 2017, le Comité national de l’Enseignement catholique (CNEC) a adopté un statut pour tous les chefs d’établissement (CE).

Dans certains établissements, la parité salariale n’aboutira que 5 ans après la signature de ce statut, soit en septembre 2022.

Pour être vraiment représenté et défendu, un chef d’établissement a tout intérêt à adhérer au Spelc. Notre syndicat se bat autant pour la liberté d’enseignement que pour la juste reconnaissance de tous les membres de la communauté professionnelle.

Le Spelc approuve
Le Spelc approuve
Le Spelc soutient le caractère propre de nos établissements, mais exige l’application de la pensée sociale de l’Église. Son positionnement original et représentatif dans l’institution fait du Spelc une organisation unique et efficace.
Le Spelc vous épaule, vous représente et vous défend au plus près de vos préoccupations.

Principes de la rémunération du CE1D

  1. Une part de rémunération personnelle comprenant 3 éléments :
    • une indemnité de fonction entre 70 et 140 points ;
    • une bonification pour formation validée de 40 points ;
    • un avancement triennal de 10 à 40 points.
  2. Une part de rémunération liée à l’établissement dirigé :
    • une indemnité de responsabilité liée à la taille de l’école, de 10 à 420 points ;
    • des indemnités pour missions spécifiques :
      • coordination d’un ensemble scolaire ou direction de plusieurs établissements, de 50 à 100 points ;
      • direction d’un centre de formation continue ou d’une unité de formation continue, de 50 à 150 points ;
      • éléments de nature exceptionnelle, de 50 à 100 points.
Pour un détail précis de la répartition des points, consultez le statut et ses documents d’application sur notre site.

Les revendications du Spelc

Le Spelc milite pour une attribution de points prenant aussi en compte la particularité de chaque structure : garderie et activités sur temps périscolaire, restauration, Ulis…

Le Spelc vous invite à négocier des points dans le cadre de ces missions spécifiques.

Le Spelc mène une action auprès de l’Urssaf pour obtenir la prise en compte de la situation des chefs d’établissement du 1er degré. En effet, ceux-ci ayant deux employeurs, certains d’entre eux ont eu des cotisations prélevées plusieurs fois. Le Spelc se bat pour que tous les chefs d’établissement concernés soient remboursés. Encore faut-il en faire la demande !

Retrouvez toute la procédure sur le site du Spelc dans l’onglet Chefs d’établissement.

Site Internet fabriqué avec  et  éco-conçu pour diminuer son empreinte environnementale.
Angle Web, Écoconception de site Internet en Savoie