Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Syndicat professionnel de l’enseignement libre catholiqueSyndicat professionnel de l’enseignement libre catholique

Réunion au ministère le 6 février 2018 sur les maîtres délégués

Publié le 12/02/2018
Le Spelc a participé à une réunion de travail au ministère sur la situation des maîtres délégués des établissements privés sous contrat.
Vous trouverez ici les revendications du Spelc face aux propositions du ministère.

Étaient présents pour l’administration : Madame Isabelle Bourhis (Conseillère sociale), Monsieur Guillaume Gaubert (Directeur des Affaires Financières), Monsieur Sébastien Colliat (Sous-directeur) et Monsieur Raphaël Muller (Adjoint au Directeur de cabinet).

(De gauche à droite sur la photo  : S.Colliat, J.Y.Murgue (Spelc), G.Gaubert, L.Viehé (Secrétaire général du Spelc), T.Lobbes (Spelc)).

Nos demandes sont toujours les mêmes :
- égalité salariale entre les délégués du privé et les contractuels du public ;
- déprécarisation totale et accès à des échelles de titulaires ;
- garantie de la continuité du service d’enseignement.


Le ministère propose :
- l’étude d’une possible amélioration salariale ;
- l’hypothèse d’une prolongation des concours réservés, dont les rendements sont d’ailleurs décevants ;
- l’uniformisation des conditions de diplômes pour le recrutement d’une académie à l’autre et la possibilité d’exercer pendant certaines disponibilités.


Le Spelc juge très sévèrement ces solutions qui n’en sont pas et exige :
- l’augmentation du nombre de postes proposés aux concours, voie normale de recrutement ;
- l’égalité salariale public-privé (un maître délégué du privé est recruté à 1 270 € net/mois, soit à peine plus que le SMIC) ;
- la réduction drastique de ces situations précaires, indignes de l’Éducation nationale.


Le Spelc participera aux groupes de travail et se battra avec détermination pour la défense des maîtres en situation de précarité.
 

Mots-clés associés : , , ,